Le sympathisant – Viet Thanh Nguyen

Adultes
Livre

« Le sympathisant » est le premier roman d’un universitaire d’origine vietnamienne réfugié enfant aux Etats-Unis pour fuir la guerre dans son pays d’origine. Le narrateur, capitaine dans une armée étatique en déroute, prisonnier des communistes, se remémore sa fuite de Saïgon, sa nouvelle vie aux Etats-Unis et ses déchirements intérieurs : il est en effet tiraillé entre sa fidélité à son supérieur, un général qu’il respecte mais qui représente un régime honni au service de puissances étrangères et les Vietcongs dont il est l’espion infiltré mais dont les pratiques et les idées se révèlent finalement aussi contestables et violentes que le régime en place. Bâtard né d’une mère vietnamienne et d’un père prêtre français catholique, le narrateur est sans cesse rappelé à son statut de paria, ni d’un camp ni de l’autre, ni d’un pays ni de l’autre. Une nouvelle vie aux Etats-Unis est-elle possible dans ses conditions ? Ou le fantasme d’un retour au pays est-il réalisable ? Quel sera le prix à payer pour sauvegarder sa véritable identité ?

Ce premier roman, prix Pulitzer 2016, questionne donc de manière magistrale – et drôle - la dualité d’un héros sans cesse en butte à des fidélités contraires. Entre capitalisme et communisme, entre Orient et Occident, entre une vie d’espion et une vie ordinaire, quelle voie choisir ?

Son originalité ? Choisir de raconter les faits selon le point de vue du héros qui pour une fois n’est ni français ni américain mais vietnamien. Et qui plus est, l’auteur choisit de faire de son héros un agent double, ce qui rajoute encore à la complexité du personnage et de l’histoire. Car « Le sympathisant » n’est pas un roman d’espionnage ordinaire mais un récit multiforme détonnant ; un mélange très réussi entre un récit d’action, une réflexion approfondie sur les relations entre Américains et Vietnamiens réfugiés et – chose plus inattendue dans un roman d’espionnage - un humour féroce qui fait mouche (je pense en particulier à l’épisode du tournage pour lequel le narrateur est embauché en tant que « consultant en authenticité » !).

Un roman brillant.

Ed. Belfont - 2017

Médiathèque
François Mitterrand
68 rue Vincent Jézéquel
29480 Le Relecq-Kerhuon
02 29 00 52 75

Nous contacter 

Horaires d'ouverture

Mardi : 10h-12h / 15h-19h
Mercredi : 10h-12h / 15h-19h
Jeudi : 10h-12h
Vendredi : 10h-12h / 15h-19h
Samedi : 10h-18h
Dimanche : 15h-18h

Accessibilité

Galerie d'images