Les historiens de garde - W. Blanc, A. Chéry et C. Naudin

Adultes
Livre

Comment peut-on vulgariser l'histoire et la recherche scientifique sur celle-ci ?

C'est au fond à cette question que tente de répondre cet essai très intéressant, qui est paru dans une seconde édition en 2016.

En effet, le succès populaire et médiatique de Métronome de Lorànt Deutsch a mis en lumière la passion des Français pour l'histoire, et son revers. Comment un non historien peut-il faire vraiment oeuvre de vulgarisation, surtout lorsqu'il fait entrer les faits historiques au forceps dans sa vision idéologique ?

Si les auteurs semblent s'acharner quelque peu sur le cas de Lorànt Deutsch, leur démonstration est intéressante à plusieurs niveaux.

Tout d'abord, ils décortiquent certaines erreurs reprochées à Lorànt Deutsch de manière précise et circonstanciée. L'exemple de la Commune est sans doute un des plus frappants. Ensuite, ils illustrent l'intrication entre les personnages médiatiques tels que Deutsch, les médias et ceux qui naviguent entre le milieu médiatique et le politique, notamment avec l'exemple du Paris de Céline, commandité par Patrick Buisson.

Enfin, la réflexion sur le problème des universitaires français avec la vulgarisation de leur discipline est très bien décrit. A force de se détourner de cette mission, ils laissent le champ libre à ceux qui veulent faire de l'histoire, un "roman national". Faisant basculer ainsi la vulgarisation d'un pan des sciences humaines dans la manipulation politique.

Pour les 3 auteurs, ce n'est qu'en sortant de leurs universités, que les historiens pourront combattre ce discours qui est à l'histoire ce que le créationnisme est aux sciences exactes.

Editions Libertalia - 2016.

Médiathèque
François Mitterrand
68 rue Vincent Jézéquel
29480 Le Relecq-Kerhuon
02 29 00 52 75

Nous contacter 

Horaires d'ouverture

Mardi : 10h-12h / 15h-19h
Mercredi : 10h-12h / 15h-19h
Jeudi : 10h-12h
Vendredi : 10h-12h / 15h-19h
Samedi : 10h-18h
Dimanche : 15h-18h

Accessibilité

Galerie d'images