Une farouche liberté - Gisèle Halimi et Annick Cojean

Adultes
Livre

Gisèle Halimi est décédée en juillet 2020 au terme d'une vie de combats et d'engagements. Dans ce dialogue passionnant avec son amie Annick Cojean, elle revient sur son parcours marqué par des engagements forts.

Gisèle Halimi s'est battue depuis l'enfance pour sortir du carcan imposé par la société, du fait de son sexe. Elle est devenue avocate, a plaidé la grâce de condamnés à mort auprès de plusieurs présidents, a dénoncé la torture et défendu des militants des indépendances tunisienne et algérienne.

Elle s’engage en faveur de l’avortement et de la répression du viol, dans son métier aussi bien que dans son association «  Choisir  la cause des femmes ». De son incursion en politique, elle garde un souvenir mitigé, lui préférant un activisme de terrain au plus près des femmes vulnérables.

Sans se poser en modèle, l’avocate qui a toujours défendu son autonomie, enjoint aux femmes de ne pas baisser la garde, de rester solidaires et vigilantes, et les invite à prendre le relais dans le combat essentiel pour l’égalité à l’heure où, malgré les mouvements de fond qui bouleversent la société, la cause des femmes reste infiniment fragile.

« Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque »  : ces mots de René Char, son poète préféré, pourraient définir Gisèle Halimi, cette «  avocate irrespectueuse  », et sa vie de combats acharnés pour la justice et l’égalité.

Editions Grasset, 2020.

 

Médiathèque
François Mitterrand
68 rue Vincent Jézéquel
29480 Le Relecq-Kerhuon
02 29 00 52 75

Nous contacter 

Horaires d'ouverture

Mardi : 10h-12h30/14h-17h30
Mercredi : 10h-12h30/14h-17h30
Jeudi : 10h-12h30
Vendredi : 10h-12h30/14h-17h30
Samedi : 10h-17h30
Dimanche : 14h30-17h30

Galerie d'images