Dossiers thématiques

Expositions et événements à ne pas rater !

Les Pique-Niques Kerhorres 

Pour la 10ème édition, 5 pique-niques auront lieu, organisés par la ville du Relecq-Kerhuon et Le Centre National des Arts de la Rue Le Fourneau. Une bonne occasion de découvrir de nouveaux lieux de la ville et de nouveaux spectacles d'arts de rue.

Les 15 juillet, 25 juillet, 6 Août, 19 août et 10 septembre 2017.


Exposition "Picasso" au Fonds Hélène & Edouard Leclerc

Dans la lignée de ses grandes expositions monographiques consacrées aux artistes emblématiques des XXe et XXIe siècles, le Fonds Hélène & Édouard Leclerc crée l’évènement cet été à Landerneau avec « Picasso ».

Cette rétrospective singulière de l'œuvre de l’artiste dévoilera un Picasso intime et inédit, de ses premiers essais, jusqu’aux tout derniers tableaux, en traversant toutes les périodes de l’artiste. L’histoire se raconte à travers un ensemble exceptionnel de deux cents oeuvres (peintures, dessins, céramiques, livres illustrés) et nous emmène à la découverte d’une aventure picturale extraordinaire.

Du 25 juin au 1er novembre 2017.

 

Les ballades photographiques de Daoulas

Les balades photographiques sont nées en 2014 d’une coopération entre la commune et l’Abbaye de Daoulas avec la volonté partagée de proposer un parcours photographique sur l’ensemble du territoire, au plus près de la vie quotidienne.

En 2017, Éric Valli, connu entre autre comme réalisateur de « Himalaya, l’enfance d’un chef », césarisé et nommé aux Oscars, présente « Chasseurs de miel » dans les jardins de l’Abbaye et « Chasseurs des Ténèbres » dans les rues de Daoulas. Les photographies en grand format et des commentaires sonores d’Éric Valli permettent d’entrer aisément dans un univers hors du commun.

Du 29 mars au 31 décembre 2017.


Abbaye de Daoulas - Exposition "A fleur de peau, la fabrique des apparences"

De la rencontre au toucher, du maquillage à la cicatrice, de l’adolescent au comédien, l’exposition À fleur de peau, la fabrique des apparences programmée en 2017 prend la peau comme symbole de la relation de l’individu au monde.

L’exposition explore la peau en tant que frontière de chair entre le dedans et le dehors, l’intérieur et l’extérieur, l’autre et le soi. À travers un parcours incarné et sensible, elle montre à quel point la peau représente un terrain d’observation extraordinaire de la relation de l’être humain à son propre corps, mais aussi à celui de l’autre et au monde.

Du 16 juin au 31 décembre 2017.

 

Musée de Pont-Aven - Exposition "La modernité en Bretagne - De Jean-Julien Lemordant à Mathurin Méheut"

En 2017, le musée propose une exposition consacrée aux sources d'inspiration et influences entre 1870 et 1940 en Bretagne. Une quête de modernité s'organise autour d'artistes tels que Jean-Julien Lemordant, René-Yves Creston, Mathurin Méheut, Yvonne Jean-Haffen... avec une volonté : conjuguer modernité et authenticité.

Les sujets sont puisés in-situ : la vie portuaire, le littoral breton, le vent, les travailleurs locaux (pêcheurs, ostréiculteurs, cueilleurs de fraises à Plougastel...). A travers diverses techniques, ces artistes mettent au service de la Bretagne leur créativité et leur talent. 

Du 1er juillet 2017 au 7 janvier 2018.


Festival photo du Guilvinec - L'homme et la mer

La 7ème édition de ce festival photo est placée dans le sillage des gens de mer, avec pour objectif de porter les regards vers l’environnement maritime et ses enjeux.

8 photographes avec 8 expositions investissent les murs et les rues du Guilvinec. Du sujet de la pêche à celui du surf, les séries de photos ne manqueront pas de vous surprendre, vous émouvoir et vous questionner.

Du 2 juin au 30 septembre 2017.

 

Musée des beaux-arts de Quimper - Exposition "La nature silencieuse, paysages d'Odilon Redon"

Cette exposition approfondit une problématique peu connue de l’œuvre d’Odilon Redon : le paysage, source essentielle de son inspiration onirique.

Le paysage breton que l'artiste découvre dans les années 1870-1880 à l'occasion de ses séjours dans le Finistère et le Morbihan fait écho à celui du Médoc de son enfance. Fasciné davantage par l'atmosphère sombre et inquiétante des côtes finistériennes que par le pittoresque coloré du folklore local, Redon y trouvera une mélancolie en accord avec sa propre sensibilité.

Du 20 mai au 11 septembre 2017.


Médiathèque
François Mitterrand
68 rue Vincent Jézéquel
29480 Le Relecq-Kerhuon
02 29 00 52 75

Nous contacter 

Horaires d'ouverture

Mardi : 14h-18h
Mercredi : 14h-18h
Jeudi : 14h-18h
Vendredi : 14h-18h
Samedi : 10h-12h30

Galerie d'images